ALLOCUTION DU RECTEUR DE L’UDDM A L’OCCASION DE LA RENTREE SOLENNELLE 2021-2022

Le Recteur de l’UDDM Dr SANI Mamane, Maitre de conférences à la rentrée solennelle 2021-2022

Maradi, le 22 février  2022

  • Monsieur le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche ;
  • Monsieur le Gouverneur de la région de Maradi ;
  • Monsieur le Président du Conseil Régional de Maradi ;
  • Monsieur le Président du Conseil de ville de Maradi
  • Messieurs les Recteurs des Universités Publiques du Niger (UPN) ;
  • Monsieur le Président de l’Université Américaine Maryam Abacha du Niger ;
  • Monsieur les Recteurs des Universités du Nigeria;
  • Honorables  Sultans du Katsina  et du Gobir ;
  • Messieurs les cadres Centraux du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche;
  • Monsieur le Vice-recteur de l’Université Dan Dicko Dankoulodo de Maradi ;
  • Monsieur le Secrétaire Général de l’Université Dan Dicko Dankoulodo de Maradi ;
  • Messieurs les Doyens des Facultés et Directeur d’IUT ;
  • Monsieur le Directeur  du Centre Régional des œuvres Universitaires de Maradi ;
  • Monsieur le Directeur de l’Ecole Doctorale  de l’Université Dan Dicko Dankoulodo de Maradi ;
  • Monsieur le Conseiller Technique du Recteur de l’Université Dan Dicko Dankoulodo ;
  • Messieurs les directeurs et chefs des services du rectorat  de l’Université Dan Dicko  Dankoulodo de Maradi
  • Messieurs les Chefs de Départements ;
  • Messieurs les Enseignants Chercheurs et Enseignants Technologues ;
  • Mesdames et Messieurs les Personnels Administratif et Technique ;
  • Messieurs les Secrétaires Généraux du SNECS, SNEIGE, SYMPATUM et UENUM ;
  • Chers  Etudiants ;

Distingués invités, Mesdames et Messieurs,

à vos titres, grades et qualités ;

C’est avec un réel plaisir que je prends la parole en cet instant solennel pour souhaiter  à toutes et à tous la bienvenue à l’Université Dan Dicko Dankoulodo de Maradi.

Monsieur le Ministre, Monsieur le Gouverneur, Mesdames et Messieurs ;

L’Université Dan Dicko Dankoulodo de Maradi (UDDM) est un établissement public à caractère scientifique, technique et culturel doté de la personnalité juridique et de l’autonomie financière. Initialement Université de Maradi  et créée par ordonnance N° 2010-40 du 1er juillet 2010 modifiée par l’ordonnance N° 2010-79 du 9 décembre 2010, elle prend le nom de l’Université Dan Dicko Dankoulodo de Maradi (UDDM) par loi N° 2014-49 du 16 octobre 2014. Elle est composée d’un Institut Universitaire de Technologie (IUT), d’une Faculté de Sciences et Techniques (FST), d’une Faculté d’Agronomie et des Sciences de l’Environnement (FASE) et d’une Faculté des Sciences de la Santé (FSS). L’UDDM a pour vocation la formation des cadres, la recherche scientifique et l’innovation technologique afin de contribuer au développement de la société locale et nationale.

Monsieur le Ministre, Monsieur le Gouverneur, Mesdames et Messieurs ;

Les infrastructures pédagogiques propres de l’UDDM se répartissent entre le site de l’IUT (8 ha) et le nouveau site (52 ha). Elles se composent d’un  bloc administratif, d’amphithéâtres, de salles de cours, de laboratoires de travaux pratiques, des ateliers, des salles informatiques, d’un centre d’ingénierie et de formation à distance, d’une bibliothèque centrale et d’une case de passage. L’UDDM dispose aussi de 2 serres et d’une étable pour les expérimentations agronomiques.

Un centre national de biodiversité et un local pour la Cellule Assurance Qualité ont été récemment achevés. Le centre de biodiversité est transformé provisoirement en bureaux pour les enseignants en attendant la construction des blocs administratifs.

En plus, l’UDDM loue un site constitué de bâtiments administratifs et de salles de cours pour la faculté des sciences de la santé.

Les travaux de construction de deux salles de 250 places ont repris ainsi que la construction d’un amphithéâtre de 1000 places au nouveau site de l’UDDM. La construction d’autres infrastructures interviendra  in cha Allah d’ici l’an 2023.

Monsieur le Ministre, Monsieur le Gouverneur, Mesdames et Messieurs ;

L’UDDM compte un effectif total de 213 agents, tous corps  confondus, dont:

  • 56 Enseignants-chercheurs (dont une femme) et 24 Enseignants Technologues;
  • 133 Personnels Administratif et Technique.

Le recrutement d’enseignants-chercheurs et enseignants-technologues ainsi que des personnels administratif et technique viendra renforcer nos effectifs ce qui va s’en nul doute nous permettre de normaliser les années académiques.

Depuis 2013, chaque année l’UDDM présente des candidats aux différentes sessions du CAMES. Ce sont plus d’une cinquantaine d’enseignants-chercheurs qui se sont inscrits sur les différentes listes d’aptitudes du CAMES. Nous comptons aujourd’hui plus d’une vingtaine d’enseignants-chercheurs et chercheurs de rang A dont un directeur de recherche et  près d’une trentaine des maîtres-assistants.

Pour la rentrée 2021-2022 ce sont plus de 1297 nouveaux bacheliers qui se sont inscrits dans nos trois facultés et à l’institut universitaire de technologie. Parmi ces étudiants, on note 1069 de nationalité nigérienne et 228 de nationalité étrangère.

Nous accueillons parmi nos étudiants des béninois, des camerounais, des centrafricains, des ivoiriens, des mauritaniens, des tchadiens et des togolais.

Monsieur le Ministre, Monsieur le Gouverneur, Mesdames et Messieurs ;

L’Institut Universitaire de Technologie de Maradi délivre 4 diplômes universitaires de technologies (DUT) et cinq diplômes de licence.

La Faculté des Sciences et Techniques délivre neuf diplômes de licence et deux diplômes de master.

La Faculté d’Agronomie et des Sciences de l’Environnement délivre cinq diplômes de licence et un diplôme de master avec quatre options.

La Faculté des sciences de la santé forme des docteurs en médecine et des docteurs en pharmacie.

Notre Université est dotée d’une école doctorale en biodiversité et environnement créée en 2016. De sa création à aujourd’hui, une vingtaine de thèses de doctorats ont été soutenues.  Pour permettre à cette école doctorale de répondre à nos besoins, des reformes sont en cours pour prendre en charge toutes nos spécificités.

Monsieur le Ministre, Monsieur le Gouverneur, Mesdames et Messieurs ;

Au plan de la Recherche Scientifique, huit (8) Unités Mixtes de Recherche (UMR) et une Plateforme d’Innovation Technologique (PIT) ont été créées à l’UDDM.

Nous comptons redynamiser ces UMR en les adaptant à notre contexte.

Un fond compétitif a été créé pour permettre de financer des projets de recherche portés par des enseignants-chercheurs de notre université. Quatre projets de recherche sont en cours de financement.

Monsieur le Ministre, Monsieur le Gouverneur, Mesdames et Messieurs ;

Sur le plan de la collaboration, l’UDDM entretient des relations avec toutes les Universités Publiques Nationales (UPN). Elle a signé plusieurs conventions de partenariat avec le conseil régional, l’INRAN, le CERMES, la Fondation Al Bassar Makkah et avec des universités internationales (Nigéria, Bénin, Burkina Faso, Espagne, USA, France, etc.).

L’UDDM a signé plusieurs autres conventions pour la mise en œuvre de plusieurs projets de recherche scientifiques dont, entre autres :

  • La gestion intégrée des insectes ravageurs des principales cultures maraîchères ;
  • La lutte biologique contre la chenille mineuse ravageuse du mil ;
  • La gestion Intégrée de la Mineuse de l’Epi du Mil ;
  • COWPEASQUARE ;
  • La lutte biologique contre la chenille mineuse de l’épi du mil au Niger et au Sénégal ;
  • L’amélioration de la productivité et valorisation du sésame au Niger.
  • Des conventions ont été signées avec le Programme Alimentaire Mondial, le Plan Niger International, etc. pour financer des programmes de recherche.

Dans la mise en œuvre de notre convention avec l’Université Ahmadu Bello de Zaria un groupe de 24 étudiants en pharmacie sont actuellement en stage de trois mois à Zaria pour parfaire leur formation de docteur en pharmacie avec un programme de plusieurs manipulations au laboratoire.

C’est le lieu de remercier toutes les universités du Nigeria pour tous les liens d’amitié et de fraternité qui nous unissent et tous les efforts déployés pour la mise en œuvre de nos différentes conventions. Sans être exhaustif, je citerai l’Université Ahmadu Bello de Zaria ; l’Université Oumarou Moussa Yar Aduwa de Katsina ; l’Université de Dustin Ma, l’Université Bayero de Kano ; l’Université Usman Dan Fodio de Sokoto et l’Université de Kebbi.

Pour permettre à nos futurs diplômés de se préparer à la vie active, nous avons signé une convention avec le centre incubateur CIPMEN. Cette convention vise à fournir à nos étudiants les informations nécessaires pour leur permettre de s’intégrer rapidement dans la vie active.

Monsieur le Ministre, Monsieur le Gouverneur, Mesdames et Messieurs ;

Pour  une bonne visibilité de notre université, des travaux d’informatisation de nos services sont en cours ainsi que  la création d’un site web performant. Ce vaste projet va sans nul doute faciliter nos activités et nos échanges internes et externes.

Ce site Web nous ouvrira au monde et renforcera notre collaboration avec nos différents partenaires nationaux et internationaux.

Monsieur le Ministre, Monsieur le Gouverneur, Mesdames et Messieurs ;

Nous avons la ferme conviction que notre Université avec son personnel qualifié relativement jeune et dynamique, avec ses étudiants motivés saura relever les défis et elle sera dans un avenir très proche l’une des universités performantes dans la sous-région in cha Allah.

C’est par cette note d’espoir que je termine mon allocution en vous réitérant mesdames et messieurs nos sincères remerciements et vous souhaitant un bon retour dans vos foyers respectifs.

Vive l’Université Dan Dicko Dankoulodo de Maradi !

Vive l’Enseignement Supérieur et la Recherche Scientifique !

Vive la Coopération Interuniversitaire Nationale et Internationale !

Vive le Niger !

Je vous remercie !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*